Le chasselas

Chasselas: Variété de raisin fort estimé pour la table, qui se cultive en treilles ou sur espaliers surtout à Thoméry, près de Fontainebleau, d'où l'expression "Chasselas de Fontainebleau". Aujourd'hui, on le cultive beaucoup dans le sud de la France. (Cf.Dict.encycl.Quillet éd.1979)

 

Une belle grappe de Chasselas

C’est en 1840 que les premiers Chasselas auraient été plantés dans la commune de Pouget (Hérault). Le vicomte Edouard d'Alzon, intendant propriétaire du domaine de l'Estang fit planter du chasselas doré de Fontainebleau dans une de ses vignes dénommée "Le champ de Clermont". Les  plants provenaient de la célèbre treille du Roy" située  à Thoméry. Bien vite, ce cépage allait « envahir » notre région. A l'origine, cette variété de raisins de table aurait été introduite en France grâce à des plants du Kurdistan envoyés à François 1er par le sultan Soliman le Magnifique. 

 

Avant l’arrivée du train, seuls les privilégiés qui avaient eu l’occasion de voyager dans notre région avaient pu apprécier ce fruit délicieux. L’installation de la ligne de chemin de fer  va marquer le début d’une ère de  prospérité économique pour notre village. En effet, le raisin de table, le vin et les spiritueux allaient pouvoir être acheminés vers la capitale et les pays d’Europe dans des délais très rapides. 

A Villeneuve, les viticulteurs allaient privilégier ainsi la culture du Chasselas au détriment des autres cultures.   L’adaptation des transports aux nouvelles caractéristiques du chemin de fer et du bateau à vapeur va amener un changement décisif dans la production et le commerce du raisin de table. Ce moyen de locomotion diminue considérablement les délais de transport et va favoriser la distribution de ce fruit très délicat qui ne se conserve que quelques jours, surtout dans les régions de production qui sont les plus chaudes.

Les prolongements de la ligne de chemin de fer vers Nîmes en 1845 et vers Avignon en 1852 accentue encore davantage l’essor de cette culture dans la région. Il faut au raisin de table un climat chaud et sec, et pour cette raison le midi méditerranéen constitue une terre d’élection privilégiée.

Dans la commune, le chasselas occupera jusqu'à 70% de la superficie  plantée en vignes.

Villeneuve lès Maguelone est alors considérée comme "la capitale du raisin de table".