Sommaire

Les variolites de Maguelone

 

Variolites de Maguelone

Au hasard de vos promenades sur la plage de Maguelone, vous pouvez trouver des petits galets verdâtres, tachetés et marbrés. Ce sont des variolites. Ces galets qui proviennent de la haute vallée de la Durance ont été entraînés par le  Rhône. Ils sont ensuite roulés par la mer jusqu’à la plage de Maguelone. 

 Depuis l'Age de Bronze, elles ont été considérées en Gaule méridionale, à l'instar des haches préhistoriques en pierre polie, comme amulettes et talismans, sorte de porte-bonheur ayant un pouvoir magique de protection contre les dangers, les maléfices et certaines maladies.  

Plus près de nous, les bergers du Midi, tant en Provence qu'en Languedoc et en Cévennes, employaient très fréquemment ces pierres pour protéger et guérir le moutons menacés ou atteints de la clavelée (picota, en langue d'Oc). Ils les appelaient "pierres à la picote" . Les pierres, recueillies et transportées par les bergers transhumants loin de leur lieu de découverte, étaient soit fixées au cou de bélier meneur de troupeau, soit disposées dans la sonnaille qu'il portait. Elles pouvaient aussi être déposées dans les mangeoires ou, enfin immergées dans les lavognes. La croyance en la vertu de ces galets vient de leur aspect tacheté et marbré. On prétendait même que ces pierres pouvaient également protéger les hommes de tous les malheurs.

 

Pour plus d'informations sur les variolites, vous pouvez consulter le site du Dr François POULET :

http://www.variolite.fr/index.htm